Taqiya

L’Europe et l’Islam vus par le père jésuite Henri Boulad

Que les Français n’attendent pas que leur pays sombre dans le chaos pour se réveiller

Islamisation de l'EuropeEn mars dernier (2017), le père jésuite Henri Boulad rencontrait le premier ministre hongrois Viktor Orban à Budapest et recevait de ses mains la nationalité hongroise : « Ce petit pays qu’est la Hongrie peut faire basculer l’Europe, et j’ai l’intention de m’y investir ! »

Dans un entretien, le père Boulad explique ses motivations et le pourquoi de son souhait d’acquérir la nationalité hongroise. Il donne sa vision de l’Europe et de l’Islam, puis adresse un message aux chrétiens d’Europe et aux Français.

Le père Boulad invite notamment les Français à un sursaut, à un rejet de la manipulation dont ils sont l’objet. Qu’ils n’attendent pas que leur pays sombre dans le chaos pour se réveiller. Il serait alors trop tard.

Sont-ils conscients que des siècles d’histoire et de civilisation sont menacés de disparition? Sentent-ils que la France, qui fut à l’avant-garde de la pensée, de l’art et de la culture, risque bientôt de s’effondrer comme un château de cartes?

Enracinée dans le judéo-christianisme, l’Europe possède un trésor de culture et d’humanisme qu’il faut à tout prix sauver. Ce continent a été à la pointe de la civilisation, non seulement sur les plans technique et scientifique, mais aussi au niveau humain, moral et spirituel.

La crise que traverse la France (dont l’Europe occidentale et une bonne part de l’Occident) tient à l’idéologie de la gauche libérale liée à une islamisation exponentielle. Ces deux facteurs conjugués – qu’on appelle « islamo-gauchisme » – détruisent lentement la France, dont l’identité est en train d’être dévoyée et défigurée par celle de l’Islam de plus en plus fanatisé.

Un entretien à lire et à relire.

Lire la suite »

Un ouvrage pour comprendre ce qui se passe…

Quel dialogue possible avec l’islam du Coran ?

Quel dialogue possible avec l'islam du Coran ?Voici un article de relance à propos de l’excellent ouvrage intitulé « Quel dialogue possible avec l’islam du Coran? – Point de vue d’un catholique », 2e édition.

Ce texte est une reprise d’un article paru dans le site « Le Salon Beige ».

Un premier article, que nous vous conseillons grandement, avait été publié sur « Points de Repères » à l’occasion de la première édition de l’ouvrage.

Comme le dit le titre du présent texte : « Un ouvrage pour comprendre ce qui se passe… ». De fait, la terreur islamiste qui se répand sur la face de la planète, en Orient comment en Occident, demande à être expliquée.

Or, pour qui prend le temps de scruter les fondements doctrinaux de l’islam, et ce, sans compter ce qu’en disent nombre de commentateurs qui font autorité dans le monde musulman, il devient évident qu’on ne peut plus exonérer l’islam des horreurs commises en son nom.

C’est aujourd’hui « l’heure de vérité », et ce, pour le bien de tous.

Lire la suite »

Quel dialogue possible avec l’islam du Coran ?

Le courage de regarder la vérité en face

CoranDans cet article, François Sweydan livre ses observations et réflexions à propos de l’ouvrage de Pascal Raines intitulé « Quel dialogue possible avec l’islam du Coran? ».

C’est l’expérience de travail de l’auteur en milieu hospitalier qui l’a conduit à vouloir faire la lumière sur la nature réelle de l’islam et du coran.

Un ouvrage très fouillé qui a reçu l’assentiment d’universitaires islamologues et spécialistes de l’islam.

Dans cet article, il est notamment question …

  • … du texte coranique, avec ses multiples incohérences et contradictions.
  • … du visage de Dieu qui se dégage du coran, qui est radicalement différent de celui du judaïsme et du christianisme.
  • … de la théologie du djihad qui repose sur un coran conquérant et guerrier, tout particulièrement dans les sourates attribuées à la période médinoise.
  • … de la stratégie du mensonge (taqiya) autorisé voire recommandé, tant chez les sunnites que les chiites, afin de duper les non-musulmans.
  • … de la possibilité (ou non) de réforme du coran (et par le fait même de l’islam).
  • … du mythe du soufisme et du faux espoir qu’il entretient relativement à une possible réforme de l’islam.

Il est plus important que jamais de savoir regarder la vérité en face, non-musulmans comme musulmans, afin de reconnaître qu’il y a réellement un problème dans les fondements mêmes de l’islam.

La paix étant à ce prix : il faut savoir se libérer de textes nocifs qu’on a faussement sacralisés.

Lire la suite »

Massacre à Orlando : l’assassin fréquentait assidûment la mosquée

Pendant ce temps, on chante toujours le même refrain …

Un trait commun à tous les terroristes djihadistes est l’observance stricte et fervente de l’islam. Et pourtant, ce fait est rarement pris en considération ou mentionné par les « analystes » et « experts ».

De plus, vous avez peut-être remarqué que …

… chaque fois qu’il y a des actes de terreur commis par des musulmans qui affirment agir au nom de l’islam en se référant aux textes dits « sacrés » …

Têtes dans le sable… une armada de musulmans et de non-musulmans se constitue pour dissocier la doctrine musulmane des méfaits commis (dans le but de nous convaincre que cela n’a rien à avoir avec l’islam, religion de paix…!)

Une autruche qui se met la tête dans le sable ne saurait mieux faire …

Est-ce que les autorités américaines ont pris le temps d’examiner ce qui s’enseigne réellement dans l’Islamic Center of Fort Pierce ?

Parions qu’elles vont plutôt croire les déclarations des imams qui peuvent mentir « en toute bonne conscience » quand c’est pour la défense et l’avancement de l’islam, conformément à la doctrine islamique de la taqiya.

Lire la suite »

La taqiya ou l’art de la duperie

« Un Occidental averti en vaut deux … »

Idéalement, le monde humain devrait être un monde de parole et de confiance, un monde où l’on puisse s’appuyer sur une parole donnée.

Malheureusement, l’histoire nous apprend que tout être humain ou toute idéologie n’est pas à la hauteur de cet idéal.

À titre d’exemple, Adolf Hitler parlait de paix alors qu’il se préparait à la guerre.

MensongeL’humanité a payé un fort prix pour avoir refusé de prendre au sérieux le « Mein Kampf » d’Adolf Hitler, ainsi que les nombreux gestes (avant même la Deuxième Guerre mondiale) qu’Hitler posa, qui indiquaient que l’idéologie nazie était beaucoup plus que des mots sans réelle portée.

Or étonnamment, les hadiths (paroles et actions attribuées à Mahomet) rapportent que le prophète désigné de l’islam savait également faire preuve de tromperie pour arriver à ses fins.

De ce « modèle » proposé par le coran est née la doctrine de la taqiya, où la tromperie est justifiée dans le but de faire avancer l’islam.

Dans cet article :

  • L’usage plus que discutable de la parole chez Mahomet
  • Alors que l’Occident valorise la transparence, la doctrine de la taqiya justifie la tromperie
    • La taqiya selon des penseurs musulmans
    • La taqiya selon des spécialistes non-musulmans de l’islam
  • Un Occidental averti en vaut deux …
    • Taqiya
    • Tawriya
    • Kitman
    • Muruna

Les implications de ces tactiques de duperie sont énormes pour les sociétés occidentales.

Les musulmans qui pratiquent les diverses formes de tromperie (taqiya, tawriya, kitman ou muruna) sont difficiles à reconnaître, car ils ne montrent aucun signe indiquant qu’ils nous trompent. De fait, ils croient appliquer ce qu’Allah leur demande afin de contribuer à l’avancement de l’islam (et sa charia) en Occident.

Plus que jamais, la vigilance est de mise pour les Occidentaux…

Il en va de la survie de la civilisation occidentale et de ses valeurs fondamentales.

Lire la suite »