Démocratie

La lucidité et le réalisme de Michel Poniatowski

En France comme ailleurs, les faits lui donnent de plus en plus raison

Ancien ministre de l’Intérieur de Giscard d’Estaing de 1974 à 1977, Michel Poniatowski dans son livre-testament intitulé « Que survive la France » (1990) fit preuve d’une lucidité surprenante.

Que survive la FranceEn France comme ailleurs, les faits lui donnent de plus en plus raison.

Dans son ouvrage, il parle notamment des conséquences de l’immigration de masse musulmane :

  • Une démocratie et une liberté d’expression en péril
  • Les méfaits du multiculturalisme
  • La mise en place de sociétés parallèles au sein de la société d’accueil
  • La culture de la société d’accueil mise en péril en raison de notre manque de lucidité conjugué à notre passivité
  • Vers des lendemains qui chantent ?
  • Aurons-nous le courage de défendre nos valeurs fondamentales et notre culture ?

Lire la suite »

Djihadisme et doctrine musulmane

Chercher à comprendre ce qui se passe

Personnes en deuil à OrlandoOmar Mateen, le musulman djihadiste qui a tué des homosexuels dans un bar d’Orlando, a notamment trouvé toutes justifications à son agression dans la doctrine musulmane la plus orthodoxe.

Cette doctrine est enseignée à grande échelle dans le monde musulman et maintenant en Occident, dans des mosquées ou centres islamiques.

Quelques mots à propos de cette doctrine au sujet de l’homosexualité :

  • Le coran condamne l’homosexualité (mais ne préconise aucune peine précise).
  • Cependant, plusieurs hadiths (paroles ou actions attribuées à Mahomet) décrètent la mise à mort des homosexuels. Or ces hadiths constituent le fond de la charia (loi islamique).

Le djihadiste qui interroge la charia y trouvera toutes les “raisons” pour tuer les kouffar (non-musulmans), les apostats (ceux qui quittent l’islam), les homosexuels, les femmes adultères, etc.

Pourquoi sommes-nous en train de reculer face à l’islam conquérant en Occident ?

Nous reculons parce que nous tentons de trouver des excuses, de « bonnes raisons » (politiquement correctes) à l’agressivité musulmane au lieu de chercher les « vraies raisons » qui poussent les djihadistes à commettre les pires atrocités.

On invoquera la pauvreté, le problème des armes à feu, les troubles mentaux des agresseurs…. mais rarement les croyances des djihadistes.

Lire la suite »