Modernité

Occident et islam, crise et mort spirituelle

Quand la victime et le bourreau semblent en parfait accord…

Sécularisation de l'EuropeLe séisme qui secoue le monde musulman n’est que la contrepartie de la crise profonde et de la misère spirituelle qui minent l’Occident post-chrétien.

La modernité n’a pas exorcisé les démons de l’islam, elle s’est même laissée intimider par eux.

Née du judéo-christianisme, elle s’est coupée de ses origines comme une branche qui se coupe de l’arbre pour mieux affirmer son originalité.

Ce faisant elle n’a trompé qu’elle-même et ses adorateurs, mais certainement pas l’islam qui l’a rejette à cause de ses racines chrétiennes et de la menace qu’elle exerce sur lui.

Lire la suite »

Nous musulmans, devons changer

Le témoignage de Tawfik Hamid

Tawfik HamidLe Dr Tawfik Hamid (www.tawfikhamid.com) est un penseur musulman réformiste, ancien islamiste originaire d’Égypte. Il était membre de l’organisation terroriste islamique Jemaah Islamiyah avec le Dr Al-Zawaherri (qui pour sa part devint le no. 2 d’Al-Qaeda).

Dans ce texte, il juge nécessaire que les musulmans entreprennent un travail d’autocritique, qu’ils prennent acte de la somme incommensurable d’injustices commises au nom de leur religion. Que les musulmans prennent également conscience de la nécessité de réformer l’islam, tel qu’il se comprend et se vit aujourd’hui afin de pouvoir vivre en paix avec les autres.

Cependant, reconnaissons que réformer l’islam en profondeur est une tâche colossale, peut-être même impossible. Les analyses statistiques (se référer à https://www.politicalislam.com/trilogy-project/statistical-islam) du coran, de la biographie de Mahomet (sira) et des hadiths (paroles et gestes attribués à Mahomet) démontrent qu’il y a un très grand nombre de textes qui posent problème.

De plus, à ce jour, toute tentative de réforme de l’islam (au sens moderne du terme) s’est soldée par un échec. La raison? Pour rendre l’islam compatible avec les valeurs de la modernité, il faudrait ni plus ni moins chambouler ses fondements : coran, sira, hadiths et remettre en question la tradition musulmane interprétative.

Il est effet très difficile (voire impossible) de défendre telle ou telle valeur moderne, comme la liberté de religion par exemple, quand les textes “sacrés” de l’islam de même que les penseurs qui font autorité dans la tradition musulmane vont massivement dans le sens inverse.

C’est sans doute pour cette raison que nombre de musulmans en quête d’humanisme et de modernité optent finalement pour une autre philosophie ou une autre religion, dans le but de trouver un sens à leurs aspirations légitimes.

Lire la suite »