Religion

Rien à voir avec l’islam?

Nothing to do with Islam?Comme l’affirme le chercheur Peter Townsend, auteur de l’ouvrage « Nothing to do with Islam? », les politiciens et les médias qui affirment que la vraie nature de l’islam s’oppose à l’usage de la violence le font à partir d’une compréhension très limitée des fondements de la foi islamique, et ce, pour peu qu’ils se soient réellement penchés sur la question.

Ils peuvent peut-être croire sincèrement que l’islam est une religion de paix, mais ils auront beaucoup de difficulté à défendre leur position en se reportant à l’ensemble des fondamentaux de l’islam (coran, sira, hadiths).

En la matière, on ne peut se contenter d’affirmations gratuites ou d’affirmations à partir de textes triés sur le volet qui expriment ce que nous aimerions que l’islam soit dans un monde idéal.

C’est la vérité, et toute la vérité qu’il nous faut découvrir.

Car comment trouver un remède si nous n’avons pas saisi la nature véritable du mal et du problème?

La survie de notre civilisation pourrait fort bien en dépendre.

Lire la suite »

La nature totalitaire de l’islam

L’islam est certes une religion… cependant, ce n’est pas seulement que cela…

Tel qu’il se pense à grande échelle, et ce, depuis plus de 1000 ans, l’islam est…

  • … une manière de vivre englobante
  • … une culture et une civilisation à part entière
  • … un système politico-religieux (charia) suprémaciste

TotalitarismeLa charia (loi islamique) touche autant les pratiques cultuelles que la vie privée, familiale, sociale, économique ou politique. Il n’y a pas d’aspects de la vie personnelle ou publique qui ne soit inclus dans la charia.

L’islam est donc essentiellement un système normatif qui crée une identité spécifique et une entité politique (oumma).

Comme l’affirment S. Solomon et E. Alamqadisi (deux ex-musulmans et spécialistes de la charia) « L’islam est un système englobant (whole encompassing system) : un système socio-politique justifié par une terminologie religieuse, réglementant tous les aspects de la vie de ses adhérents, leurs relations, de même que les relations avec ceux qui ne partagent pas leur foi. »

De plus, selon la perspective musulmane, ce ne sont pas seulement les musulmans qui doivent se soumettre à la charia, mais bien l’humanité tout entière, d’une manière ou d’une autre.

Lire la suite »

Islamisme et islam

Comme l’affirmait Samir Khalil Samir, « les Occidentaux s’intéressent à l’autre en fonction d’eux-mêmes et ne cherchent pas à comprendre l’islam tel qu’il est. »

Islamisme = IslamDans cet article écrit à Tanail (Liban), le 10 avril 1996, le père Henri Boulad nous partage le fruit de sa recherche sur la nature de l’islam. Il conteste vigoureusement le mythe d’une différence essentielle entre l’islamisme et l’islam.

Un article toujours d’actualité, d’autant plus que des auteurs comme Hamid Zanaz dans son petit livre intitulé « L’islamisme vrai visage de l’islam », défendent le même point de vue, doctrine et faits à l’appui.

Pour tout dire, et ce depuis les origines de l’islam, religion et société ont toujours été inséparables. Et quatorze siècles plus tard… c’est toujours aussi vrai : toutes les sociétés musulmanes ont été des sociétés intégratives, totales, totalisantes, pour ne pas dire totalitaires… et ce… jusqu’à aujourd’hui.

Lire la suite »

Défiler vers le haut