Orthodoxie

Rien à voir avec l’islam?

Nothing to do with Islam?Comme l’affirme le chercheur Peter Townsend, auteur de l’ouvrage « Nothing to do with Islam? », les politiciens et les médias qui affirment que la vraie nature de l’islam s’oppose à l’usage de la violence le font à partir d’une compréhension très limitée des fondements de la foi islamique, et ce, pour peu qu’ils se soient réellement penchés sur la question.

Ils peuvent peut-être croire sincèrement que l’islam est une religion de paix, mais ils auront beaucoup de difficulté à défendre leur position en se reportant à l’ensemble des fondamentaux de l’islam (coran, sira, hadiths).

En la matière, on ne peut se contenter d’affirmations gratuites ou d’affirmations à partir de textes triés sur le volet qui expriment ce que nous aimerions que l’islam soit dans un monde idéal.

C’est la vérité, et toute la vérité qu’il nous faut découvrir.

Car comment trouver un remède si nous n’avons pas saisi la nature véritable du mal et du problème?

La survie de notre civilisation pourrait fort bien en dépendre.

Lire la suite »

Un ouvrage pour comprendre ce qui se passe…

Quel dialogue possible avec l'islam du Coran ?Voici un article de relance à propos de l’excellent ouvrage intitulé « Quel dialogue possible avec l’islam du Coran? – Point de vue d’un catholique », 2e édition.

Ce texte est une reprise d’un article paru dans le site « Le Salon Beige ».

Un premier article, que nous vous conseillons grandement, avait été publié sur « Points de Repères » à l’occasion de la première édition de l’ouvrage.

Comme le dit le titre du présent texte : « Un ouvrage pour comprendre ce qui se passe… ». De fait, la terreur islamiste qui se répand sur la face de la planète, en Orient comment en Occident, demande à être expliquée.

Or, pour qui prend le temps de scruter les fondements doctrinaux de l’islam, et ce, sans compter ce qu’en disent nombre de commentateurs qui font autorité dans le monde musulman, il devient évident qu’on ne peut plus exonérer l’islam des horreurs commises en son nom.

C’est aujourd’hui « l’heure de vérité », et ce, pour le bien de tous.

Lire la suite »

Défiler vers le haut