Progressisme

Occident et islam, crise et mort spirituelle

Quand la victime et le bourreau semblent en parfait accord…

Sécularisation de l'EuropeLe séisme qui secoue le monde musulman n’est que la contrepartie de la crise profonde et de la misère spirituelle qui minent l’Occident post-chrétien.

La modernité n’a pas exorcisé les démons de l’islam, elle s’est même laissée intimider par eux.

Née du judéo-christianisme, elle s’est coupée de ses origines comme une branche qui se coupe de l’arbre pour mieux affirmer son originalité.

Ce faisant elle n’a trompé qu’elle-même et ses adorateurs, mais certainement pas l’islam qui l’a rejette à cause de ses racines chrétiennes et de la menace qu’elle exerce sur lui.

Lire la suite »