Occident

L’archevêque catholique chaldéen de Mossoul nous avertit

« Vous êtes en danger. Vous devez prendre des décisions fortes et courageuses, même s’ils contredisent vos principes. »

Mgr Nona Amel, archevêque catholique chaldéen de MossoulDans une déclaration au quotidien italien, Corriere Della Sera, l’archevêque de Mossoul, Mgr Amel Shimoun Nona, a adressé un avertissement solennel à l’Occident.

Une mise en garde qui date de 2014, mais qui est actuelle plus jamais.

Si nous continuons à nous mettre la tête dans le sable et à ne pas faire la lumière sur les causes réelles (idéologiques et théologiques) de la violence commise au nom d’Allah …

Si nous continuons à ignorer qu’islamisme et islam sont une seule et même chose, car ils puisent aux mêmes fondements que sont le coran et la sunna …

Si nous continuons à nier que les fondamentaux de l’islam(isme) sont éminemment problématiques, car ils regorgent de propos qui appellent à la violence cautionnée par Allah …

Si nous continuons à nous enfoncer dans le déni et les discours politiquement corrects …

… la prédiction de l’archevêque de Mossoul se réalisera certainement.

Lire la suite »

Occident et islam, crise et mort spirituelle

Quand la victime et le bourreau semblent en parfait accord…

Sécularisation de l'EuropeLe séisme qui secoue le monde musulman n’est que la contrepartie de la crise profonde et de la misère spirituelle qui minent l’Occident post-chrétien.

La modernité n’a pas exorcisé les démons de l’islam, elle s’est même laissée intimider par eux.

Née du judéo-christianisme, elle s’est coupée de ses origines comme une branche qui se coupe de l’arbre pour mieux affirmer son originalité.

Ce faisant elle n’a trompé qu’elle-même et ses adorateurs, mais certainement pas l’islam qui l’a rejette à cause de ses racines chrétiennes et de la menace qu’elle exerce sur lui.

Lire la suite »

L’Europe et l’Islam vus par le père jésuite Henri Boulad

Que les Français n’attendent pas que leur pays sombre dans le chaos pour se réveiller

Islamisation de l'EuropeEn mars dernier (2017), le père jésuite Henri Boulad rencontrait le premier ministre hongrois Viktor Orban à Budapest et recevait de ses mains la nationalité hongroise : « Ce petit pays qu’est la Hongrie peut faire basculer l’Europe, et j’ai l’intention de m’y investir ! »

Dans un entretien, le père Boulad explique ses motivations et le pourquoi de son souhait d’acquérir la nationalité hongroise. Il donne sa vision de l’Europe et de l’Islam, puis adresse un message aux chrétiens d’Europe et aux Français.

Le père Boulad invite notamment les Français à un sursaut, à un rejet de la manipulation dont ils sont l’objet. Qu’ils n’attendent pas que leur pays sombre dans le chaos pour se réveiller. Il serait alors trop tard.

Sont-ils conscients que des siècles d’histoire et de civilisation sont menacés de disparition? Sentent-ils que la France, qui fut à l’avant-garde de la pensée, de l’art et de la culture, risque bientôt de s’effondrer comme un château de cartes?

Enracinée dans le judéo-christianisme, l’Europe possède un trésor de culture et d’humanisme qu’il faut à tout prix sauver. Ce continent a été à la pointe de la civilisation, non seulement sur les plans technique et scientifique, mais aussi au niveau humain, moral et spirituel.

La crise que traverse la France (dont l’Europe occidentale et une bonne part de l’Occident) tient à l’idéologie de la gauche libérale liée à une islamisation exponentielle. Ces deux facteurs conjugués – qu’on appelle « islamo-gauchisme » – détruisent lentement la France, dont l’identité est en train d’être dévoyée et défigurée par celle de l’Islam de plus en plus fanatisé.

Un entretien à lire et à relire.

Lire la suite »